Aller au contenu principal

UNE MARCHE VIRTUELLE POUR UNIR NOS VOIX !

À l'occasion de la Conférence des Nations Unies sur le climat (la COP26) ayant lieu à Glasgow cette année, l'initiative de la Marche mondiale pour le climat propose une action virtuelle visant à appeler les dirigeant·es mondiaux/ales à agir maintenant face à la crise climatique et aux inégalités. Les dix années à venir seront cruciales pour éviter une augmentation catastrophique des températures mondiales et pour soutenir les pays les plus durement frappés par le changement climatique. Nous avons l'occasion unique d'agir, maintenant. En raison de la situation actuelle liée à la COVID-19, nous vous invitons à rejoindre notre marche de façon virtuelle ; il est plus urgent que jamais d'appeler les dirigeant·es mondiaux/ales à agir en faveur du climat.

La lutte contre le changement climatique et les inégalités concerne tout le monde.

Le changement climatique n'a pas de frontières et nous affecte toutes et tous. Il nuit particulièrement aux personnes vivant dans les pays les plus pauvres, qui sont par ailleurs les pays les moins responsables du changement climatique. Les 1 % les plus riches produisent deux fois plus d'émissions de CO2 que la moitié la plus pauvre de la population mondiale.

Les événements climatiques extrêmes, les sécheresses et la hausse du niveau de la mer détruisent les moyens de subsistance et forcent des populations à fuir. Se relever de ces catastrophes s'avère par ailleurs de plus en plus difficile.

Les femmes et les filles sont les plus durement touchées car les systèmes sociaux, politiques et culturels en place les réduisent au silence et les empêchent d'accéder aux ressources dont elles ont besoin.

Les dix années à venir sont cruciales si l'on veut renverser la tendance.

Les objectifs actuels sont loin de suffire si l'on veut limiter l'augmentation des températures à 1,5 °C et éviter les conséquences les plus graves du changement climatique. Lors de la COP26, les dirigeant·es mondiaux/ales doivent s'engager à respecter l'objectif des 1,5 °C et à réaliser leur juste part. Partout dans le monde, les gouvernements prennent des décisions importantes relatives à la réduction des émissions. Nous demandons des plans concrets en faveur de réductions rapides et significatives des émissions et de l'augmentation du recours équitable aux énergies renouvelables.

Les pays qui ont contribué le plus à la crise climatique doivent impérativement honorer leurs promesses et augmenter leur soutien financier aux communautés affectées de façon à ce qu'elles s'adaptent au changement climatique et puissent pallier les pertes et dégâts auxquels elles sont déjà confrontées. Les fonds doivent servir à garantir que les femmes et les filles jouissent de droits égaux.

En participant à la Marche mondiale pour le climat, vous vous unissez à d'autres communautés et acteurs du changement du monde entier afin de montrer aux dirigeant·es que vous exigez une action de leur part face à la crise climatique et aux inégalités.

Chacune et chacun d'entre nous peut contribuer à changer la donne, pour les populations et pour la planète.

#WorldClimateMarch
#WorldClimateMarch
#WorldClimateMarch
#WorldClimateMarch
#WorldClimateMarch
#WorldClimateMarch
#WorldClimateMarch